15

Mai 2019

Misha Schroetter

Misha Schroetter est anthropologue.

Il collabore avec les membres de Lirethno depuis le début de l’aventure, lorsqu’ Isabelle Gorissen et Marc Gutekunst ont créé le projet.
Il suit leurs enseignements : Qigong et la Trame depuis plusieurs années, afin d’alimenter ses recherches anthropologiques.
Il a participé aux séminaires de professeurs chinois qui collaborent avec Lirethno : Xi Xiaofeng, Wei Qifeng, Lu Zhendao et Wang Lin.
Il s’est également formé au Tui Na auprès de Marc Gutekunst et étudie auprès de lui la pratique des arts martiaux internes.
Il intervient auprès de Lirethno afin d’aider à documenter le site internet et à enrichir la communication.

Ses études anthropologiques se focalisent sur les diverses traditions donnant de l’importance à l’interaction corps et esprit.
Il vit actuellement en Chine pour ses recherches anthropologiques et apprends le chinois.
Il est également musicien/percussionniste et pratique le difficile art des Tablas (percussions indiennes) qu’il a appris auprès de Shankar Gosh, éminent maître de Tablas de Calcutta.

Aujourd’hui, les pratiques liées à l’Alchimie occidentale et au Qigong sont ses objets de recherche qu’il a pu relier et dont il tire une théorisation.
Pour lui, ce travail de fusion, de complémentarité en théorie et en pratique est en action dans tout ce que propose et pratique Lirethno.

– “C’est un élan unificateur qui motive cette entreprise”, exprime-t-il.
Misha Schroetter permet aux membres de Lirethno à travers ses recherches et observations, d’avoir le recul nécessaire pour conserver le plus possible la justesse et l’objectivité dans ce qu’elle offre.

Son travail anthropologique permet de mettre des mots sur la culture et donc sur les faits.
– “C’est nommer que d’être un anthropologue et donc faire exister aux yeux de la science et, dans le même temps universaliser les connaissances que nous pouvons tirer de ce que nous faisons pour rendre à l’Homme ce qui lui appartient après éclaircissement.”